Vieux Gréements Saint Nazaire

Nous contacter

 7 rue Pierre Vergniaud -  44600 SAINT NAZAIRE

 02 40 22 63 89

 vg-sn@neuf.fr

Patrimoine maritime et fluvial

Des voiliers classés, des multicoques historiques. Les bateaux de l'association peuvent être classés BIP ou non, mais ils ont toujours un caractère qui les distingue et les rend d’intérêt culturel et patrimonial. Les Vieux Gréements de Saint Nazaire sont un partenaire habituel de la Ville et de l'écosystème associatif régional en la matière.

De multiples projets de conservation et de mise en valeur patrimoniale sont en cours ou à l'étude, y compris en construction.

Six Frères - Bateau classé d'intérêt patrimonial (BIP)

Communication des enfants de M. VERRÉ (extrait de son journal) 
 à l’occasion du cinquantenaire du bateau, en 1998

Dès fin 1945
L’idée nous était venue à l’un de mes collègues du chantier de la Loire, M. Garnier, et à moi-même, de faire construire en deux exemplaires un cotre à voiles. Plans et calculs furent faits en commun, en s’inspirant des formes et des dimensions d’un joli bateau de pêche du Cormier (maquette au 1/10 flottante nous donnant satisfaction). Après discussion, j’avais convaincu un artisan de la Plaine, Maurice Escure, professionnel de la charpente marine bois, d’entreprendre cette construction…

 

Téléchargez : ce document                                 doc labellisation Six Frères

Dossier-comple-mentaire-labellisation-SIX-FRERES
54 ko
Dossier-comple-mentaire-labellisation-SIX-FRERES.pdf
Histoire-Six-Fre-res
74 ko
Histoire-Six-Fre-res.pdf

Alucat un catamaran innovant de 1935

"L’histoire débute à Saint-Nazaire, en 1927. Polytechnicien et ingénieur naval, Jean Castex entre au chantier de Penhoët. Il participe notamment à la construction du Maillé-Brézé, de la Jeanne-d’Arc et de l’Émile-Bertin.
Dans ses moments libres, ce passionné de mer s’adonne à la construction d’un catamaran en duralumin entièrement riveté, comme l’étaient les croiseurs et paquebots d’avant-guerre. « Il n’y avait pas de soudure à l’époque, il fallait riveter, précise Marie-Claude Castex. Les flotteurs étaient reliés par des tubes sur lesquels mon père avait fixé un fauteuil en rotin. Les catamarans n’existaient pas en France ; on parlait plutôt d’une double pirogue. Grâce à cette invention, l’embarcation pouvait s’échouer sur une plage, être remorquée par une voiture. » ..."

 

Cliquez ici pour l'article d'Ouest France   Autre article revue HCRN N°3

Catamaran-de-Jean-CASTEX-1935-
1 Mo
Catamaran-de-Jean-CASTEX-1935-.pdf

Simex construit par Jean Castex en 1962

 Septembre 2019,la famille de Jean Castex, François, Gérard, Marie-Claude et Nicole font don à l’Association des Vieux Gréements de Saint-Nazaire, du Simex en contreplaqué ployé, stockés dans le garage familial, et construits par Jean Castex leur père.

 

Mr Jean Castex (1898 - 1972), polytechnicien et ingénieur naval, entre en 1927 aux Chantiers de Penhoët ou il participe entre autres, à la construction du Maillé-Brézé, de la Jeanne d’Arc et de l’Emile Bertin.

 

Il construit le dériveur Simex en 1962, c’est un dériveur Super Simoun, dessiné par Emile Pradelle du Croisic, avec la particularité d’une quille pivotante qu’il fera breveter le 27 juin 1966.

 

Article très complet de Marie-Claude Castex                      Brevet 27 juin 1966

Brevet-1966-descriptif
1,5 Mo
Brevet-1966-descriptif.pdf
Simex-l-ultime-voilier-de-jean-castex
2,9 Mo
SIMEX-l-ultime-voilier-de-Jean-CASTEX.pdf