Nous contacter

 7 rue Pierre Vergniaud

44600 SAINT NAZAIRE

 02 40 22 63 89  -  vg-sn@neuf.fr

Nous visiter

 Ateliers ouverts : lundi, jeudi et samedi de 9h à 12h

Vieux Gréements Saint Nazaire

Dans ce Blog, nous suivons le périple d'Olivier Guillouet depuis son départ d'Arzal vers les Caraïbes. 

Lire article de son départ le 3 août 2023

1 2

Olivier Guillouet

Danton et son capitaine Olivier partagent avec nous les Caraïbes

16/03/2024

Danton et son capitaine Olivier partagent avec nous les Caraïbes

   

  Photo de gauche, Marie Galante...à droite, Danton à Port Zante sur Saint Kitts

 

27/01/2024

… « j'ai bien retrouvé Danton à Pointe à Pitre le 29 décembre dernier et je l'ai réarmé (sans démographie !). Ensuite je suis parti en Martinique, via Marie Galante, retrouver des copains. Nous avons fait ensemble quelques mouillages sympa, Anse d'Arlet, Mitan, Noire, 3 ilets et Saint Pierre. Puis je suis retourné en Guadeloupe en repassant à l'est de la Dominique sans oublier Marie Galante.

 

Un petit tour complet de la Guadeloupe en escalant à Port Louis, Deshaies, Rivière Sens et en dernier l'îlet Cochon. Depuis, mon équipière à embarqué à la Marina de Bas du Fort. Nous sommes actuellement au mouillage à Marie Galante et repartons vers Antigua dans les jours prochains.

 

Voilà. L'alizé est soutenu (4 à 7 bft), quelques averses mais 30° régulièrement et la mer à 28°, on ne s'en plaindra pas. Balade à terre prévue ce jour et snorkeling avec les tortues... »

 

      

  Ramassage en snorkeling...à droite, Marigot Bay vue du haut du Fort Louis

 

      

Mouillage de l'anse Colombier et l'île Fourchue en arrière plan...à droite, l'île Fourchue droit devant

 

22/02/2024

 

 « Depuis mon dernier message, Danton et ses deux compères sont bien arrivés à Antigua, Jolly Harbour après une nuit de nav au portant. Un peu de tourisme dans cette très belle île, Saint Johns et surtout English Harbour et ses yachts incroyables. Petites randonnées sur les crêtes. Ensuite direction Marigot Bay sur l'île de Saint Martin car, à cause de la météo, nous n'avions pas de mouillage sécure sur l'île de Barbuda . Dommage car c'est une île plutôt sauvage et un très grand refuge d'oiseaux de mer...

 

        

  Anse Marcel à St martin...à droite, le mouillage de l'île Fourchue

 

...Visite de Marigot et son carnaval puis randonnée vers Anse Marcel. Refuge dans la Marina fort Louis durant le passage du petit coup de vent d'ouest et son déluge. Ensuite mouillage à Grand Bay avant d'aller mouiller 3 jours à l'île Fourchue. Île vraiment sauvage et déserte. Petit trek à terre dans les très nombreux cactus, oiseaux moins nombreux et quelques iguanes.

 

Puis arrivée à Saint Barthelemy et son mouillage de l'anse Colombier si magnifique. Des tortues à gogo et de très nombreux poissons, snorkeling dès la jupe arrière de Danton ! Visite de Gustavia très rapide, paradis des propriétaires de yachts en recherche de détaxe, c'est un port franc, la phobie de Bruno Lemaire... Après une jolie traversée vent de travers nous voici maintenant arrivés sur Saint Kitts, île bénie des dieux au point de vue agricole mais historiquement dramatique. On prévoit de repartir vers Nevis dans les jours prochains, le vent repassant à l'est, en profitant des nombreux mouillages sauvages… » 

 

        

La baie de Portsmouth...à droite, l'épave de White House Bay

      La grande baie de Charleston Nevis et l'île de Saint Kitts au fond

 

10/03/2024

 

« Suite et fin de la deuxième partie du voyage de Danton. Escale à Saint Kitts et ses mouillages sauvages de la pointe sud-ouest, White House Bay et Bugg's hole et ses petites plongées en snorkeling sur les épaves, eau calme et transparente avec de nombreux poissons. La suite sur Nevis, le même pays, un peu plus décevante car un seul mouillage autorisé devant une magnifique plage et quelques hôtels de luxe. Petits restos locaux bien sympa... 

 

    

  Terre de Haut vu d'en haut de l'îlet Cabrit et détail de Royal Clipper

 

... En route vers Montserrat avec une météo assez prometteuse, vent et houle modérés d'Est mais en cours de route changement de programme car, si le vent n'avait pas bougé, la houle devenait du Nord de 2,5 m, plus de protection ! Sachant que la moitié sud de l'île de Montserrat n'est plus accessible depuis les dernières éruptions et coulées de cendres nous l'avons longé en profitant du superbe panorama et de ses effluves soufrées, genre boule puante. Nous avons donc poursuivi jusqu'au mouillage de Malendure Guadeloupe, arrivée de nuit dans cette zone connue...

 

   

  Mouillage de Malendure Guadeloupe, réserve Cousteau et l'îlet Pigeon...à droite, Danton tranquille au mouillage

 

... Beau temps et 2 jours d'escale mais vents tournants et rafales à 30 nds. Petit dérapage d'ancre la dernière nuit d'environ 20 m et un démouillage laborieux le lendemain pour récupérer la Cobra enfouie jusqu'au jas. Marina Rivière Sens ensuite pour faire la clearance et retrouver des copains. Terre de Haut et Ilet Cabrit aux Saintes les 4 jours suivants. Temps et îles magnifiques, balades et dégustation des tourments d'amour de Marie ! Retour à la base hier à Bas du Fort, Pointe à pitre, pour les derniers jours avec mon équipière et quelques travaux préparatoires avant d'envisager un retour vers les Açores… »

 

      

   Sunset Ilet Cabrit...à droite, la silhouette de Club Med II au fond

 

             

 

 

   Pour mieux suivre, visualisez les cartes des navigations de cette deuxième étape d'Olivier sur son Danton

 

 1 - Remontée Tobago Guadeloupe

 

 2 - Guadeloupe Martinique Guadeloupe 

 

 3 - Guadeloupe, Antigua, Saint Martin, Saint Barthélémy, Saint Kitts, Nevis, Guadeloupe Malendure, les Saintes, Pointe à Pitre

 

 

Arrivée à Tobago, Charlotteville, au mouillage de Pirate Bay

07/10/2023

Arrivée à Tobago, Charlotteville, au mouillage de Pirate Bay

Mail envoyé : vendredi 6 Octobre 2023 17:08
De : "Olivier Guillouet"
Objet : Arrivée à Tobago

 

Bonjour à tout l'équipage des Vieux Gréements. Danton est bien arrivé à Tobago Charlotteville au mouillage de Pirate Bay lundi dernier au matin. Tout va bien à bord et les formalités sont réglées. La baie est bien protégée mais des dépressions (mooson trouf) passent régulièrement tous les 4 à 5 jours et alors il faut être bien accroché. Vents et déluge pour 24h, c'est le régime d'ici. Je prévois de rester ici tout le mois et remonter sur la Martinique début novembre. D'ici-là je vous enverrai un petit résumé de cette transat que je prépare. 

 

Bonne continuation à tous.

 

Olivier Guillouet 

 

PS: le réseau internet ici est très capricieux et seulement à terre à la Library quand il n'y a pas de coupure de courant, c'est ça aussi les Caraïbes 

 

Nouvelles d'Olivier : il navigue vers l'ouest, près des côtes brésiliennes

24/09/2023

Nouvelles d'Olivier : il navigue vers l'ouest, près des côtes brésiliennes

Je profite ainsi d’un courant très favorable. Il fait très beau et le vent a beaucoup diminué mais Danton "assure". Je vais repasser, en remontant ce coup ci, la ZIC, c’est à dire la zone du pot au noir avec ses vents changeants. Au dessus passent les ondes tropicales, genre de dépressions dont certaines , en se renforçant, peuvent devenir cyclone. Actuellement je suis de près "Philippe", un petit cyclone qui commence à grossir en se dirigeant vers l’WNW. 45 à 55 nds, et bien que j’en sois à plus de 800 miles j’ai quand même une longue houle de NNE d’1 mètre environ qui m’arrive en croisant celle "régulière" du vent de SE 1 mètre. Ça me donne de temps en temps quelques flappements de voile quand je passe juste à leur croisement.


Les nuits sont très étoilées. La lune revient de plus en plus ronde et se reflète sur la mer, c’est magnifique. Des sternes noires, sans domicile fixe, ont choisi mon portique depuis plusieurs nuits, elles dorment la tête sous l’aile et restent relativement propres. Elles sont très sages et repartent une heure environ avant le lever du soleil, quand le ciel s’est déjà bien éclairci. Alors arrivent des genres d’hirondelles qui viennent s’y reposer le jour.
Les cargos aussi reviennent, je suis sur leur route Nord Sud entre USA Panama et Afrique Amérique du sud.
Encore 8 jours avant la première Carrib bien fraîche au son des Steel Band.


Bonne continuation à tout l’équipage des Vieux Gréements.


Marinement vôtre,

 

Olivier Guillouet.

Nouveau message d'Olivier du 8 septembre 2023

11/09/2023

Nouveau message d'Olivier du 8 septembre 2023

                  Une navigation pas toujours facile, loin de là, avec des vents capricieux. Olivier a parcouru environ 2840 nm (5000 Kms)

2 septembre, Dakar à proximité, nouveau message d'Olivier

02/09/2023

2 septembre, Dakar à proximité, nouveau message d'Olivier

Bonjour à tous les Vieux Gréements
Tout va bien à bord en ce samedi 2 septembre et Danton essaye de se frayer un passage entre l’archipel du Cap Vert et la cote ouest africaine. Je me rapproche de la latitude de Dakar. C’est un peu un slalom entre les vents contraires et les calmes mais la porte d’accès au sud par Mindelo semble fermée pour un moment. La ligne droite n’est pas de mise. Ce matin un grain sec est passé durant une demi heure avec des rafales d’E de plus de 40 nds ( c’était prévu à la météo Squid) mais j’étais sur mes gardes. Cape sèche en attendant que ça passe ( j’attendais l’ondée mais il n’y en a pas eu) et maintenant le vent est passé à l’W, houles croisées d’E et du S en même temps, un beau b....le! Ça promet pour la suite et le pot au noir ( autre orthographe de ce haut lieu mythique des horses latitudes). C’est de cette zone qui descend jusqu’en dessous de la Gambie que démarrent les ondes tropicales qui filent énsuite vers les Antilles. L’eau de surface est déjà à 28°, des mini dépressions se créent tous les 3 à 5 jours. Il faut donc les enrouler du bon côté et s’en servir de catapulte sans jouer trop au boulet. Mais ensuite c’est le calme et mon petit moteur m’aide bien dans ces moments là. L’air est chaud et moite, petite tenue de rigueur sans trop s’exposer car le soleil tape dur. J’ai fait mon premier repas de poissons volants récoltés sur le pont au petit matin. Bons mais pleins d’arêtes, il ne faut manger que le dos qui est presque épargné de ce barbelé planeur à écailles.
J’espère que vos croisières estivales se passent bien.
Le 2 septembre à 9h UTC. 16°58’N 20°18’W baro 1018 vent W4 vitesse 5,5 nds
Marinement vôtre, Olivier Guillouet